Blog

Le pouvoir de la bouillotte

November 24, 2017

 

 

J’ai récemment émis sur Twitter l’idée de faire un article sur les bienfaits de la bouillotte, je n’aurais jamais pensé voir autant de réactions positives sur ce sujet. Choses promises, choses dues, parlons bouillotte.

 

La bouillotte fait partie de « l’arsenal naturel » du naturopathe : l’hydrologie. C’est-à-dire l’utilisation de l’eau, chaude ou froide sur certaines zones du corps.

La bouillotte est un outil qui permet d’apporter du chaud.


Le chaud a plusieurs applications très intéressantes :
- se réchauffer
- décongestionner une zone
- soulager une douleur musculaire
- stimuler le fonctionnement du foie
- ….

 

Le foie, un organe chaud
Cet organe de près d’1,5Kgs chez un adulte est le plus gros organe que nous possédions.
Ses fonctions sont multiples et toutes essentielles au bon fonctionnement de notre organisme:
- synthèse autour du glucose, activation de la vitamine D, cholestérol,
- digestion grâce à la production de bile,
- épuration des vieux globules rouges, neutralisation d’hormones, alcool et médicaments,
- un rôle immunitaire,
- stockage de vitamines dont la B12, du cuivre et du fer, du glycogène (la forme de stockage hépatique du glucose).

L’une des fonctions de ce merveilleux organe est de réchauffer le sang pour tout l’organisme.
Aider le foie à rester chaud permet donc d’envoyer facilement du sang chaud dans tout le corps. C’est idéal par temps froid pour se réchauffer rapidement.

Le froid est vécu comme un stress pour l’organisme qui doit travailler plus pour maintenir une température corporelle acceptable.
Maintenir son corps au chaud et ne pas se laisser avoir froid est donc important pour accorder un peu de répit à l’organisme.

 

Comment lutter contre le froid quand on reste assis derrière un bureau ?
- boire des tisanes, si possibles drainantes pour le foie ou les reins
- mettre une bouillotte sur les genoux, derrière le dos ou encore sous les pieds
- rester en mouvement : aller au bureau d'un collègue plutôt que l'appeler
- prendre l'escalier plutôt que l’ascenseur (même si vous êtes au 5ème)
- aller vers les aliments réchauffants comme le gingembre

 

Travailler en amont sur la thyroïde et les surrénales
La thyroïde est le « thermostat » du corps, son bon fonctionnement est donc impératif.
On peut la soutenir en mangeant des aliments riches en iode comme les algues par exemple.

En soutien à la thyroïde on boostera les surrénales par une douche écossaise en terminant par du chaud. Si vous n'arrivez pas à vous réchauffer après une douche écossaise c'est que cela vous a demandé trop d'énergie, il est inutile de prendre une douche glacée, un ressenti plus frais suffit.

 

Se détendre et réparer par le chaud
Apporter de la chaleur sur une zone permet de la détendre et de favoriser la réparation des tissus.
- le chaud vasodilate les vaisseaux donc permet une meilleure circulation sanguine sur la zone concernée
- le chaud détend les muscles, une bouillotte chaude dans le dos ou sur les cervicales aidera à soulager les douleurs musculaires. Au lieu d'utiliser les patchs chauffants pour les lombaires, testez la bouillotte.

 

Comment choisir sa bouillotte ?

- bouillotte sèche : elle nécessite l'utilisation d'un micro-ondes donc j'ai un peu de mal à la recommander. Au delà de l'aspect énergétique, les ondes sont réellement néfastes pour la santé, moins vous y serez exposé mieux vous vous porterez.
Cependant si vous n'avez pas accès à une bouilloire sur votre lieu de travail cela reste une alternative satisfaisante.
Elle est également intéressante dans une optique zéro déchet : une chute de tissu + graines de lin ou noyaux de cerises = bouillotte fabrication maison.
Les formes sont adaptables pour en faire un tour de cou pour les cervicales tendues par exemple.
Inconvénient majeur : le tissu est plus fragile, s'use et se salit rapidement. Malheureusement il est impossible de laver ces bouillottes à moins d'avoir 2 housses.

- bouillotte classique : de loin ma préférée. Choisissez-la avec en caoutchouc naturel certifié FSC et en coton bio pour préserver la planète.
 

 

Un intérêt économique et écologique
Avant de mettre le chauffage à fond, essayez la bouillotte. Elle vous permettra de vous réchauffer très rapidement sans faire grimper la note d'électricité.
La température idéale à l'intérieur est 19°, et 18° dans une chambre.
Pour tous les pieds gelés le soir, une bouillotte dans le lit à l'emplacement de vos pieds suffira à vous faire passer une meilleure nuit.
Aujourd'hui, 24 Novembre 2017, je n'ai toujours pas mis de chauffage chez moi. Je me réchauffe avec des bouillottes et laisse toujours une fenêtre ouverte (même la nuit). Si l'air circule régulièrement c'est un environnement plus sain que vous offrez à vos poumons.

 

Qui veut tester les bienfaits de la bouillotte ?

 

PS : en écrivant cet article, la vieille bouillotte que j’avais sous les pieds pour me réchauffer s’est perçée. Après de nombreuses années de bons et loyaux services, le plastique fini par lâcher donc soyez vigilants sur la qualités des matières qui composent votre bouillotte pour éviter tout drame et brûlure.

Please reload

Featured Posts

Atelier : huiles essentielles au quotidien

November 7, 2018

1/2
Please reload

Archive
Please reload

Follow Me
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Pinterest Icon

Tel: 06 51 41 40 98

© 2016 ELIES Bénédicte - Naturopathe

Siret : 801 730 672 00046

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Pinterest Icon
  • White Instagram Icon