Blog

Jardinière médicinale

April 14, 2017

Le printemps est l'occasion de planter et semer tout un tas de plantes très intéressantes sur le plan médicinal.
Mais que planter ? Pour quelle utilisation ?

Voici un petit guide, pour les jardiniers en herbe ou plus expérimentés qui veulent introduire la phytothérapie dans leur quotidien.

 

LA JARDINIÈRE FLEURIE

La camomille allemande

Matricaria Chamomilla

Cette petite fleur est extraordinaire. Elle pousse très facilement en jardinière et peut etre utilisée dans plusieurs situations.
Tout d'abord gardez bien en mémoire que ce sont les bourgeons que vous utilisez, ne laissez pas la fleur s'épanouir entièrement sinon vous ne constaterez que peu d'effet.

 

Anti-inflammatoire, cicatrisante, antispasmodique et antalgique, digestive, antiseptique intestinal, anti-ulcéreuse, aide à la digestion, s'utilise aussi en cas de nervosité ou migraine.
Les boutons de fleurs se font sécher à l'ombre et s'utiliseront en tisane (2 cuillères à café par tasse).

 

Le coquelicot

Papaver Rhoeas

Elle se récolte tout l'été. Son séchage est très délicat et les pétales sont très sensibles à l'humidité.
Vous pourrez utiliser les pétales en tisane pour calmer le système nerveux notamment chez les enfants. Elle peux également calmer les toux tenaces en cas de bronchite et coqueluche.

 

L'infusion de coquelicot se marie très bien avec la passiflore ou le tilleul. 1 cuillère à soupe suffit pour 1/4 de litre d'eau, à infuser 10 min.

 

La lavande

Lavandula latifolia

Son parfum est très utilisé en parfumerie mais aussi en phytothérapie et aromathérapie.
Elle calme le système nerveux, aide à l'endormissement, aide à la cicatrisation et calme les piqûres d'insectes.
Elle peut se préparer en huile pour une application locale pour soulager la migraine ou les brûlures d'eczéma.
En infusion 5 gr de fleurs par litre d'eau suffisent.

 

La Reine des Prés

Spirea Ulmaria

Elle peut s'utiliser en remplacement de l'aspirine car elle contient de l'aldéhyde salicylique dont est issu le célèbre médicament sans contre indication pour les estomacs fragiles.
Elle s'utilise efficacement en cataplasme pour les douleurs articulaires ou rhumatismales et la peau d'orange. Son fort pouvoir diurétique soulagera certains troubles de la vessie et des reins tels que les cystites.
En infusion : 1 cuillère à café de fleur par tasse à infuser 10 min à couvert.

 

 

 

 

LA JARDINIÈRE AROMATIQUE

 

Le romarin

Spirea Ulmaria

Il est commun dans le sud de la France car il apprécie les sols secs et rocailleux.
Il parfume agréablement vos plats en sauce mais ses propriétés médicinales se révèlent avec les tisanes.
Il tonifie le foie tout en le drainant en douceur. Il apporte le tonus nécessaire après un surmenage physique ou intellectuel. Il revigore également les estomacs paresseux.
1 tasse par jour suffit. Il peut également aider à soulager les rhumatismes et revigorer l'organisme dans l'eau du bain.

 

La sariette

Satureia hortensis

Souvent confondue avec le thym, on l'appelle "la sauce des pauvres gens". Ses propriétés sont intéressantes sur le plan digestif. Elle régule les contractions péristaltiques de l'intestin tout en bloquant la formation de gaz, elle stimule efficacement l'estomac et atténue les diarrhées. Ses vertus antiseptiques seront appréciées chez les enfants car elle est également vermifuge (1 tasse à jeûn).
Elle se boit en infusion, 1 cuillère à soupe pour 1/4 de litre d'eau à infuser 10 min.

 

La menthe poivrée, menthe verte, menthe pouliot

Mentha piperita, Mentha viridis, Mentha pulegium

D'une culture extrêmement simple quoique gourmande en eau, la menthe devient rapidement envahissante.
Son action est principalement digestive en stimulant l'estomac et l'intestin tout en limitant les fermentations et calmant les diarrhées. La menthe pouliot sera utilisée pour les bronchites et autres toux mais interdite aux femmes enceintes car elle est aussi emménagogue (fait venir les règles).
A vous de choisir la variété qui vous inspire.

 

Le basilic

Ocimum basilicum

S'il accompagne volontiers une salade de tomates en été ses qualités ne s'arrêtent pas là. Le basilic est un formidable antispasmodique de la sphère digestive tout comme un tranquillisant nerveux (insomnies, angoisses).
Son pouvoir désinfectant le rend un inconditionnel des salades. Les fleurs tout comme les feuilles sont comestibles. Sa culture demande de l'attention et surtout beaucoup d'eau.

 

Il est évident que ces plantes sont à consommer bio, pas de négociation possible !

A vous de jouer, de composer votre jardinière selon vos maux ou selon votre palais.
 

 

 

 

Please reload

Featured Posts

Atelier : huiles essentielles au quotidien

November 7, 2018

1/2
Please reload

Archive
Please reload

Follow Me
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Pinterest Icon

Tel: 06 51 41 40 98

© 2016 ELIES Bénédicte - Naturopathe

Siret : 801 730 672 00046

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Pinterest Icon
  • White Instagram Icon